_ Le travail d'anamnèse. Surtout pas : ni travail, ni anamnèse. Mais le dépôt de mémoire. Ce n'est pas un acte de forçage. Ça vient. A la rigueur, ce n'est même pas un acte. Suffit d'attendre. Un tri s'opère, puis une synthèse. Les retrouvailles sont poétiques. Dans ce procès, le présent est inutile. Il n'y a jamais eu de présent. Seul, sans découpages séquentiels, le ça continue.