bâtons en attente













Sept bâtons de plâtre contenant chacun un pétale de pavot saisi au printemps.

Un jardin à trouver ...

Reposer chaque bâton à l'Y d'un arbre, ou simplement appuyé à lui.

Le temps d'un regard.























Sept blessures qui s'estompent.





un déterminé

_ 9 juillet 2021 _ Esox Lucius _ jour de soleil, les plantes grandissent protégées, se placer contre le verre pour percevoir ce qui échappe, ce verre épais toujours comme un mur, et se penser de quel côté _ protégé ou pas ... _ être _ tous ces mots diraient comme une ligne de pensée de gestes  […]

Lire la suite

bacs de thé

2021 _ deux bacs de métal noir, thé noir, attente lente.  […]

Lire la suite

fragile équilibre

Aller lentement, prendre le temps, de toutes manières il passe. Se rappeler les territoires en friches, brouillons de pensée à venir, le doute et l’incertitude toujours s’immiscent. Puis cela se délite, se perd. Être poussière, fragment, lit de plâtre mort, esquilles de mots détruits. Ce que les  […]

Lire la suite

de plâtre vivant ...

Atelier à l'école d'art de Belfort, plâtre et végétaux, premiers gestes diaphanes et éphémères. Vous remercier.  […]

Lire la suite

mots et perdus d'Elle

Elle dit autre chose qu'elle n'est, ne cède pas à une idée de séduction. Ne sait si elle est sciemment empreinte de volonté ; simplement autre chose. Elle peut se réduire à un mot, à un geste, cela rassure de nommer, de saisir une idée oubliée sitôt perdue de vue. de certitude fragile. Elle est là,  […]

Lire la suite

un mur

Il y avait un mur. Il ne semblait pas important. Il était formé de pierres non taillées cimentées sans soin. Un adulte pouvait regarder par-dessus, et même un enfant pouvait l'escalader. Là où il croisait la route, il n'y avait pas de porte, il s'estompait en une simple figure géométrique, une  […]

Lire la suite

mémoire d'emblave

Mémoire d'Emblave Pierre-Yves Freund Textes et voix de Caroline Sagot-Duvauroux et de Lucas Condamine Lieu intime, presque calme ; au travers le bois des voix estompées semblent se répondre, parasitées de bruits ambiants, cela échappe ; l'un croit, l'autre doute, une encore vient de loin, rauque,  […]

Lire la suite

" Annonce "

Visages incertains, éclairés par la lueur du grand miroir. On entendit sonner à la porte. Personne ne remua. Le son ressortit dans la nuit par la fenêtre, et trouva celui qui avait sonné. Alors, lui, apaisé, comme s'il avait accompli sa mission, retourna vers la sortie, s'arrêta, coupa une fleur et  […]

Lire la suite

Non Nommée

Forme multipliée à l'envi, née d'un emballage industriel aujourd'hui disparu. J'en retrouve quelquefois au hasard d'un regard partagé, ai pensé une mémoire des lieux où elles reposent, se sont effacées, ou perdues. Dessin d'enfant _ Atelier d"Emmanuelle Potier _ Le Mètre Carré _ Metz  […]

Lire la suite

Fragments d'Esquilles

'Esquilles' existe depuis quelques années, et répond à l'idée de rencontre, d'intimité, de confiance. _ Confier _ Salmaise, la maison de Romain et de Lucas est lieu ouvert. Pour une première fois y furent exposées quelques boîtes, valises ... esquisses de gestes à venir. Temps de paroles, de  […]

Lire la suite

fragments d'Esquilles

Demeure de Lucas et de Romain, 8 rue Haute, Salmaise Fragments d'Esquilles _ Pierre-Yves Freund Vendredi 12 et samedi 13, l’après midi, de 14 à 18 heures ' Esquilles ', est un geste offert mis à disposition en des lieux aléatoires et précis. C'est une proposition intime, débutée en septembre 2017.  […]

Lire la suite

empreinte

Vrai faux semblant que ce ne serait pas exprès ... Souvent l'ami nomme mon amie 'ton ombre '. Demandé à cette ombre de faire ces même gestes que moi, les répéter, contenir le plâtre blanc entre les paumes coupelles, y placer une fleur autre que pétale de pavot, tenir la forme contenant ...  […]

Lire la suite

instants

Être dans la confusion, penser posséder une certitude, l'énoncer, être persuadé, n'être pas soi, devant vous ce n'était pas moi, juste un simple reflet éphémère et trouble la pensée. Perdue.  […]

Lire la suite

Haut de page