Michel Anseaume

mort de Michel Anseaume On les a déjà eus, dit il avec sa trogne de bakounine & de gamin pas pris : on les aura. Lis ça : un livre par jour, une page au hasard : on na va pas les laisser fabriquer notre mort, on ne va pas les laisser asphyxier le sens & et s'en tirer comme cela : faut  […]

Lire la suite

habitude

Bonjour, Veuillez trouver ci-joint un aperçu de mon travail artistique, en vue d'une éventuelle collaboration. Salutations ... Je vous remercie pour l'envoi de votre dossier. Votre travail n'entre pas vraiment dans le champ de mes préoccupations, ce qui ne retire rien à sa valeur. Au hasard  […]

Lire la suite

divergence

C'est à peu près droit, cela voudrait l'être, il suffit d'un rien, de faire attention ... Je fais attention, mais allez donc savoir pourquoi, cela m'échappe souvent un peu, un éclat, une subtile  courbe dessinée ... Alors recommencer une fois encore, dans l'urgence même, éviter ce qui noue le creux  […]

Lire la suite

perdue

Une a relevé le secret, c'est très dangereux de relever les secrets, les choses premières. S'est cassée la ligne à l'endroit du secret. On n'a pas retrouvé la parole perdue mais la conscience s'est accrue douloureusement dans la ligne brisée de la parole. Caroline Sagot Duvauroux _ Un bout du pré _  […]

Lire la suite

Un déterminé [ II ]

Pierre-Yves Freund est habité par les notions de trace, de mémoire et d'empreinte. Le processus fait souvent partie intégrante du travail. L'instant figé, celui où le regard s'arrête, est témoin d'un passé et d'un devenir, temps suggéré, non imposé. Ses formes portent les marques de leur  […]

Lire la suite

Stances

Il y eut plusieurs noms à cette forme, trop bavards, trop complexes. Il y eut trois formes dans un cimetière, puis 27 pour un projet commandé rejeté, puis 36 un instant imaginé exister. A ce jour 40 formes, nées de mes mains contraignant le plâtre noir ; François Bazzoli en a souligné le côté  […]

Lire la suite

Pétales de pavots

La feuille de pavot se tord, se plisse, tant de contraintes douces l'amènent en des territoires de formes organiques dont il ne restera rien, empreintes traces sur papier, le souvenir perdu de ce qui fut, des jours de soleil emplis d'abeilles. Une vitre dépolie marque une frontière invisible, et  […]

Lire la suite

Errances

C'est presque une habitude, tenir en paume un pétale, un morceau de métal, l'un pris dans une gangue de plâtre, l'autre pour marquer la main que l'attention se déplace des mots et des regards en cours, serrer. '' petite pièce de métal trouvée au sol serrée longtemps dans la paume jusqu’à l’absorber  […]

Lire la suite

vol d'image

J'ai collé des images sur le mur, pas trop haut, pas trop bas, que tu les voies. Dans la ville, je les ai souvent cachées, sur le soupirail, à l'arrière du Musée, une subsiste encore, peu savent, elles résistent bien tu sais, qu'importe d'ailleurs. Je vole des mots aussi, tu sais, ne garde que des  […]

Lire la suite

Comme un souvenir




Quelques jours encore, et l'exposition 'Comme un souvenir' s'effacera, gestes dont (me) resteront quelques images de volumes que j'ai aimé mettre en place ; dialogue silencieux entre sculptures, photographies d'Anne Immelé et la pensée de Tarkovski. Rencontres.

Lire la suite

Paysages Incertains

Jet d'encre sur Canson RAG _ Présentées lors de Strasbourg Art Photography puis de 'Un instant imaginé exister à vos yeux ' Angers _ 2018  […]

Lire la suite

Comme un souvenir







Fondation Fernet Branca _ Saint Louis

Commissariat Anne Immelé, en résonance avec l’univers visuel d’Andréï Tarkovski

Anne Immelé _ Pierre-Yves Freund _ Dove Allouche (Le temps scellé, collection du Frac Alsace)

Lire la suite

Haut de page