Fragments d'Esquilles











'Esquilles' existe quelques années, et répond à l'idée de rencontre, d'intimité, de confiance. _ Confier _


Salmaise, la maison de Romain et de Lucas est lieu ouvert. Pour une première fois y furent exposées quelques boîtes, valises ... esquisses de gestes à venir. Temps de paroles, de regards partagés, d'absences.


Ils ont clos les lieux de possibles rendez-vous, cafés, Musées, lieux de vie ... Trouver d'autres chemins, autres possibles.



















Nous nous sommes (volontairement) confinés pour rentrer dans une maison à l'étage des boîtes. A l'intérieur, tout sauf l'enfermement .

Romain B.

























Mot d'une amie absente :

Esquille reste pour moi un projet au mystère non dévoilé, non dessillé, je n’en saurais pas plus mais j’aime à imaginer les petites valises quelque part, avec leur contenu secret.  En voyage intérieur.












Après toi.

Une boîte demeurée sur place. Un dépôt.

Tu sais où elle est, tu peux la reprendre.

Mais en attendant je l'ouvre et la referme, je joue les échos avec le paysage. Privilège des deux petites attaches qui se soulèvent, du papier qui se froisse. Le blanc strié de noir.

Les maisons dans la maison.

Lucas C.














fragments d'Esquilles

Demeure de Lucas et de Romain, 8 rue Haute, Salmaise Fragments d'Esquilles _ Pierre-Yves Freund Vendredi 12 et samedi 13, l’après midi, de 14 à 18 heures ' Esquilles ', est un geste offert mis à disposition en des lieux aléatoires et précis. C'est une proposition intime, débutée en septembre 2017.  […]

Lire la suite

empreinte

Vrai faux semblant que ce ne serait pas exprès ... Souvent l'ami nomme mon amie 'ton ombre '. Demandé à cette ombre de faire ces même gestes que moi, les répéter, contenir le plâtre blanc entre les paumes coupelles, y placer une fleur autre que pétale de pavot, tenir la forme contenant ...  […]

Lire la suite

instants

Être dans la confusion, penser posséder une certitude, l'énoncer, être persuadé, n'être pas soi, devant vous ce n'était pas moi, juste un simple reflet éphémère et trouble la pensée. Perdue.  […]

Lire la suite

Stig Dagerman

Je quitte et des rêves immuables et des liaisons instables. Je quitte une carrière prometteuse, qui m’a promis et mon propre mépris, et la considération générale. Je quitte et une mauvaise réputation, et la promesse d’une réputation pire encore. Je quitte quelques centaines de milliers de mots,  […]

Lire la suite

Salmaise

Épuisement à venir de la chose à photographier, la redite finirait-elle par tuer le propos ? Une fosse est creusée dans la terre, 900 x 900 x 600 cm. Les côtés en sont en métal. La surface supérieure formée d'une épaisse plaque de verre affleure au niveau du sol. Au fond de la fosse se perd un  […]

Lire la suite

Ainsi Un Déterminé

Poser l'objectif de l'appareil photographique sur la plaque de verre, capturer l'image, ce qui échappe au regard . Loupe digitale ? ... Effet inattendu révélant des couleurs et des formes imperceptibles à l’œil nu... C'est peut-être là un outil d'une simplicité redoutable et poétique (geste de  […]

Lire la suite

il y eut cri

Esox Lucius__ _ le quai (294M9)_ 71740 Saint-Maurice-lès-Chateauneuf Tuğba Yüksel, Olivier Toulemonde, Pierre-Yves Freund  […]

Lire la suite

YAW

Esox Lucius _ le quai (294M9)_ 71740 Saint-Maurice-lès-Chateauneuf présente Tuğba Yüksel, photographe, Olivier Toulemonde, compositeur, Pierre-Yves Freund, sculpteur. 'YAW' Le mot empreint de sens différents, embardée, écart, dragon même … Aborder l'espace de La Gare pour ce qu'il est mémoire de  […]

Lire la suite

YAW

Photographie _ Tuğba Yüksel Quelque chose prend place entre nous, entre l'autre et moi, une vitre embuée, une frontière, une longue baie vitrée, un invisible présent. Mémoire. Existait quelque chose avant l'image, une présence, qui savait et échappe. De l'entre murs viennent les sons qu'Olivier  […]

Lire la suite

_

je l'ignore je l'ignore infiniment mais infiniment c'est une mâchoire. Guy Viarre (1971 _ 2001)  […]

Lire la suite

Un déterminé _ Esox Lucius

Ici, l' Un déterminé demeure donc intérieur invisible, buée et condensation obturent toute vision, cela ne devait pas échapper, serait-ce comme si la terre se refusait à notre regard, et travaillait en secret à regagner le territoire perdu. Refuser de se placer en exergue. Toute blessure ne  […]

Lire la suite

Esquilles

Esquilles est un projet en cours depuis plusieurs années. Esquille est une petite partie qui s'est détachée d'un os quand il s'est rompu. Rencontrer une personne dans un espace choisi, lui confier une valise, une boite, close. L'ouvrir, ne pas l'ouvrir, l'accepter, la refuser. Parler, se taire. Les  […]

Lire la suite

emblave d'obscur [ et perdue ]

Emblave d'obscur   _ et perdue _ Marie Gayet a creusé ces mots, les retournant à plusieurs reprises pour en extirper un sens qui échappait. Emblave est à écouter dans sa résonance. Par rapprochement phonétique, il donne enclave, entrave. Creuser le m, le b, le v car emblave coule et ruisselle là où  […]

Lire la suite

demeurerait

Et quelquefois, un matin, un soir, tout va de travers. Des voix se taisent, d'autres hérissent, tu poses une chose, puis l'autre, cela ne colle pas, ne répond pas ... Recommencer, partir, marcher, croiser un regard ou un arbre, simplement effleurer, prendre un cahier, un crayon, écrire dans les  […]

Lire la suite

emblave d'obscur [ et perdue ] _ art en chapelles

Pierre-Yves Freund _ Église de Rochejean _ Emblave d'Obscur (et perdue) née d'une courte phrase de Caroline Sagot Duvauroux, envoi de l'ouvrage ' Comment dire ' ... Comment dire, répliquer, une forme, une phrase, une empreinte, tenter d'en extirper un sens, écrire, réécrire encore jusque perdre ...  […]

Lire la suite

art en chapelle

Exposition du 5 juillet au 23 août 2020 Sarkis > Saint-Point Jingfang Hao & Lingjie Wang > Remoray Line Marquis > Gellin FRAC Franche-Comté avec Ann Veronica Janssens, Charles Dreyfus, Pierre Tatu > Petite-Chaux Pierre-Yves Freund > Rochejean Élisabeth S. Clark > Saint-Antoine  […]

Lire la suite

égarés

''Beaucoup des gestes de Pierre-Yves Freund gravitent autour de la petitesse, du peu, de la trace, du témoignage qu'on en retient. Empreintes de délicatesse, ces pièces sont formées de la main. Ici l'idée du geste porté est fondamentale. Le geste est celui de contenir le plâtre dans les paumes  […]

Lire la suite

Haut de page